Les cadres du PDG de Mougoutsi fourbissent leurs armes pour la présidentielle de 2023

0

Libreville, ( agence de presse la plume de l’info. Com)- Le secrétaire national chargé de l’animation politique dans la province de la Nyanga Jean Gilbert Ibinga, a présidé, lundi 8 août 2022 au siège du parti, une réunion stratégique regroupant les cadres et hauts cadres du département de Mougoutsi, pour se préparer et se mobiliser sur le terrain enfin d’assurer une victoire cash au premier tour à Ali Bongo Ondimba dans la province de la Nyanga.

Souvent considéré à tort ou à raison comme une chasse gardée de l’opposition, dans la province de la Nyanga pourrait-être en phase de changer de camps. C’est du moins la décision prise par les membres du parti démocratique Gabonais ( PDG au pouvoir), qui pour les futures consultations électorales entendent tout mettre en oeuvre pour que le PDG fasse un score écrasant et sans appel.



Tous venus pour la même cause rassurer Ali Bongo Ondimba qu’il sera élu au premier tour dans la province de la Nyanga. « La première réunion organisée pour suivre à la lettre, la note d’orientation oooo 19 du 29 juillet 2022 signée du Camarade Secrétaire Général Steeve Nzegho Dieko également, la note de rentrée politique dans notre province de la Nyanga. Aujourd’hui c’était le département de Mougoutsi dans la Commune de Tchibanga. Tous les cadres, les hauts cadres, les grands hommes politiques ont répondu massivement à l’appel et nous avons tenu cette réunion préparatoire de nos activités » “, a déclaré Jean Gilbert Ibinga secrétaire national chargé de l’animation politique dans la province de la Nyanga.





En outre, la consigne donnée par le SN5 est d’investir le terrain, pour parler aux parents, aux amis et aux connaissances de leurs activités du parti démocratique Gabonais. Il a également précisé aux siens, que l’élection présidentielle de 2023 arrive à grand pas. Il est donc nécessaire que les militants du PDG, la plus grande formation politique, le parti de masse et d’élite, dont il a recommandé de descendre sur le terrain.





« La machine PDG est déployée pour un objectif bien précis, après une période tumultueuse. Nous avons traversé une période sanitaire très difficile. Nous avons tous été confinés dans nos maisons. Aujourd’hui nous pouvons réinvestir le terrain pour comprendre, tester, nous rendre compte de la présence effective de nos militants. De la mobilité, de la fidélité, de la loyauté de nos militants, les militants capables de faire le travail demandé par notre Chef, le Distingué Camarade Président Ali Bongo Ondimba“, a précisé le SN5, Jean Gilbert Ibinga.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.